Les clubs de jazz historique du Châtelet et des alentours 

 

 

Les meilleurs clubs de jazz de Paris se concentrent essentiellement dans le quartier du Châtelet. Envie de prendre un verre pour accompagner le concert ou de dîner, de revoir vos classiques européens ou plutôt de découvrir de nouvelles rythmiques caribéennes encore trop peu connues ? Budget plutôt restreint ou envie de vous faire plaisir ? Les clubs de jazz de Châtelet et ses alentours auront tout pour vous séduire ! 

– Le Sunset (60 rue des lombards, 75001) a été l’un des fer de lance du jazz à Châtelet. Ce club historique a repris a partir de 1983 le flambeau au clubs du quartiers de St-Germain-des-Près. Ouvrant ses portes depuis lors aux plus grands musiciens et jazzmen du monde entier, il s’impose aujourd’hui comme le club de jazz le plus prisé de Paris.

– Le Sunside (annexe du Sunset), autrefois restaurant, est le petit dernier des clubs de jazz du Châtelet. Il accueille depuis 2001 les figures d’un jazz plus électrique, aux tonalités swing  particulièrement envoûtantes.

– Après le Sunset, le Duc des Lombard (42 rue des Lombards, 75001) a à son tour commencer à faire parler de lui. Avec une programmation chique et une carte alléchante, il a séduit une clientèle branchée qui ne manque pas une occasion de venir revisiter ses classiques. Quelques nouveautés également à l’affiche parfois.

– A visiter également pour de belles surprises :  Le Baiser Salé (58 rue des Lombards, 75001). Ici, on joue principalement la carte des tonalités exotiques et tropicales. Dans cette ambiance chaleureuse, mêlant connaisseurs et amateurs de tous âge, les premiers pas de nombre d’artistes ont pu donner lieu à une ascension fulgurante. A découvrir !

– Pour un jazz plus classique, n’hésitez pas à vous rendre au célèbre Duke’s Bar (13 rue de la Paix, 75002) les vendredi et samedi. Les amateurs d’une déco à la British (bar et larges fauteuils vert émeraude, mobilier lustré), d’un jazz épuré et d’une soirée où raisonnent certaines notes de l’indétrônable Gershwin seront ravis. Club occupant le bar de l’hôtel de Westminster. 

– Pour danser sur un jazz revisité par de jeunes pépites et des groupes internationaux aux influences funk, hip-hop et soul, rendez-vous aux Disquaires (4-6 rue des Thaïlandais, 75011) !

 

 

 

 

Les clubs de jazz historique du Châtelet et des alentours